Sablé breton

 

  1. Mélanger avec une spatule le beurre demi-sel à température ambiante, le sucre glace et la poudre d’amandes.
  2. Quand la préparation est bien lisse et homogène, ajouter les jaunes d’oeufs puis la farine.
  3. Mélanger soigneusement pour bien incorporer les derniers ingrédients.
  4. Préparer une plaque de cuisson recouverte d’un silpat ou papier cuisson.
  5. Préchauffer le four à 150°C .
  6. Etaler la pâte grossièrement, mais assez épais, sur les plaques à pâtisserie, faire cuire au four pendant 15 min. Une fois bien doré, laisser refroidir.
  7. Quand le sablé est froid, le réduire en poudre à l’aide d’ un rouleau à pâtisserie.
  8. Prendre 150 g de cette poudre de sablé breton et la mélanger à 80 g de beurre doux fondu.
  9. Réserver.

 

Crème légère à l’Amaretto

 

  1. Procéder comme une ganache classique : porter à ébullition la crème fleurette avec le sucre inverti (ou glucose) et la verser petit à petit sur le chocolat Dulcey de façon à le faire fondre.
  2. Lisser pour obtenir une émulsion en mixant au blender pour parfaire cette émulsion de façon très homogène.

 

Montage

 

  1. Prendre un cercle de 22cm de diamètre. Etaler avec le dos d’une cuillère la poudre de sablé breton au beurre.
  2. Mettre au frais 20 mn.
  3. Sortir le cercle, verser ½ cm de ganache. Remettre au frais 15 mn.
  4. Couper les bananes en rondelles fines et les superposer sur la ganache de façon harmonieuse.
  5. Laisser figer 10mn au frais. Sortir le gâteau et le décercler.
  6. Répartir sur le dessus la mousse à l’amaretto bien ferme, en dôme coudé à la spatule.
  7. Saupoudrer de cacao en poudre à l’aide d’une poudreuse en inox. Et éventuellement parsemer d’un peu de feuilles d’argent ou d’or.